7. Alco-line: un service complémentaire du réseau alcoologique

01.04.2001

En Suisse, 300'000 personnes au moins sont dépendantes de l'alcool ou risquent de le devenir. Un dispositif diversifié existe en Suisse pour permettre aux personnes concernées de trouver un moyen d'être aidées ou soignées - dans des hôpitaux, des cliniques psychiatriques ou des centres spécialisés. 33'000 personnes par année suivent un programme en milieu résidentiel et/ou hospitalier. Parmi les consultations effectuées dans les centres ambulatoires, 60% d'entre elles concernent des problèmes d'alcool.

Fichier(s) joints: 
Auteur(s): 
Michel Bonjour, Président d'Alco-line, directeur de la Fondation vaudoise contre l'alcoolisme, FVA, Lausanne