News

Le GREA a signé deux manifestes importants

30.04.2024

Le GREA a signé les manifestes « Pour une politique des drogues qui rend l'Europe plus sûre, plus saine et plus juste » et « Amsterdam Manifesto Dealing with Drugs », récemment mis en avant sur notre site internet. Ces documents clairs et précis tracent la voie d'une politique drogue plus efficace et juste.

Le GREA s'engage auprès de la société civile pour une politique addiction efficace, rationnelle et respectueuse des droits humains. Ces déclarations claires, brèves et percutantes sont deux appels à la raison pour faire avancer la politique drogue de manière pragmatique. Les investissements doivent se faire dans la santé et le social, pas dans la répression. La guerre à la drogue est un échec cuisant extrêmement couteux. Les personnes concernées et la société civile doivent être impliquées dans les politiques publiques. Les innovations bien accompagnées, notamment dans la régulation, sont nécessaires pour sortir des ornières du passé et lutter contre le grand banditisme.

Le Correlation European Harm Reduction Network, Consortium International sur les Politiques des Drogues (IDPC), et NewNet ont rédigé un manifeste sur la politique des drogues en vue des élections au Parlement européen en 2024, offrant une vision pour une politique des drogues progressiste au sein de l'Union européenne. Le GREA a signé ce manifeste, porté par ses valeurs.

Le manifeste « Amsterdam Manifesto Dealing with Drugs », publié le 26 janvier dernier, fait le constat que les politiques punitives de « guerre contre la drogue » ont mondialement échoué à protéger la santé et la sécurité des citoyens, alimentant ainsi les réseaux de criminels, l'escalade de la violence, tout en affectant et marginalisant les individus les plus vulnérables. Il propose une stratégie qui met l'accent sur la réduction des risques, la décriminalisation et la régulation des marchés de la drogue, le tout reposant sur des faits scientifiquement établis.