Le Canada introduit les tests routiers de THC

29.08.2018

Dräger DrugTest 5000 : c'est son nom. Dans le cadre de la règlementation du cannabis au Canada, il servira à analyser des échantillons de salive pour dépister le THC lors des contrôles routiers.

A quelques semaines de la légalisation du cannabis au Canada, la ministre fédérale de la justice a donné le feu vert, le 27 août 2018, à un nouvel appareil permettant de détecter la présence de drogues dans l'organisme des conducteurs durant les contrôles routiers.

Prévus par la loi adoptée en juin, ces tests bénéficient d'un soutien financier important. Les libéraux ont promis de fournir 161 millions de dollars aux services de police au cours des cinq prochaines années pour l'achat d'équipement de dépistage et la formation des agents, en plus d'une campagne de sensibilisation sur les dangers liés à la conduite sous l'influence de la drogue.