News

Lancement d’un Observatoire romand de la contrainte en psychiatrie

06.12.2023

L’association Pro Mente Sana (PMS) lance un projet pilote d’Observatoire romand de la contrainte en psychiatrie (ORCEP) afin de documenter les expériences personnelles de contrainte en milieu psychiatrique, et de développer des alternatives respectueuses de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées (CDPH).

L’initiative de PMS répond à un certain nombre de constats qui ont été effectués dans le contexte helvétique: bien que les pratiques de contrainte en psychiatrie soient encadrées par la réglementation du placement à des fins d’assistance (PAFA), un décalage subsiste par rapport à certains principes de la  Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH), ou encore de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette dernière promeut par exemple des démarches centrées sur la personne et ses droits, et invite à abolir les pratiques coercitives dans les institutions psychiatriques.

En effet, dans leurs pratiques au quotidien, nombre de professionnel·le·s romand·e·s ont constaté que les personnes concernées se sentent fréquemment l’objet d’une violence institutionnelle ou d’une indifférence à leurs difficultés, sans compter le fait que leurs droits ne sont pas toujours respectés.

C’est dans cette optique que l’ORCEP a été lancé afin de documenter les expériences de la contrainte en psychiatrie, de récolter des données et de constituer des savoirs au moyen d’une méthodologie ad hoc. Un autre axe de travail consiste à diffuser les informations, ainsi que les travaux de recherches et les initiatives associatives romandes en la matière au travers du site web de l'ORCEP.