La police des West Midlands (UK) choisit la réduction des risques

23.02.2018

Druck checking et prescription d’héroïne sonnent la fin d’une approche axée sur la répression dans la région de Birmingham, deuxième ville d'Angleterre.

Dans la région West Midlands, une nouvelle approche de la police basée sur la réduction des risques vise à réduire la criminalité et sauver des vies.  Alors qu'il s'agit d'une région fortement touchée par les overdoses, les échecs d'une politique répressive n’avait pas permis de répondre à la problématique. Les associations œuvrant dans la région pour une meilleure politique dans la région, comme Transform ou Anyone's Child, soutiennent la démarche.

Huit recommandations ont été publiées par le nouveau responsable stratégique de la police de la région, le Police and Crime Commissioner, David Jamiesion. Elles proposes d'offrir des alternatives à la consommation de drogue, mais aussi tout un arsenal connu par les spécialistes de la réduction des risques : traitement médical assisté à base de diamorphine, système d'informations, druck checking en soirée, distribution de la naloxone ou encore locaux d'injection sécurisés.