La PF adolescents interpelée par l’hyperconnectivité

07.02.2019

Les membres de la PF ado se sont réunis le 23 janvier. Lors du traditionnel tour des régions, un constat unanime est apparu : nous avons besoin d’y voir plus clair face à un thème qui nous plonge dans l’opacité d’un monde virtuel qui nous échappe. 

De nombreux questionnements font émerger, en premier lieu, un besoin de définition et de positionnement politique. L’hyperconnectivité et la « cyberaddiction », sont ils des problèmes de santé publique qui doivent engager les compétences des acteurs du domaine du soin ? Quels types de partenaires doivent être identifiés et avec quelles ressources ? Est-ce plutôt un problème éducatif qui doit avant tout engager les parents ?

Un besoin important en matière de « cyber-éducation » est mis en avant. Que font les adolescents sur leurs écrans ? Comment ne pas se sentir totalement dépassé ? Comment utiliser les réseaux sociaux pour entrer en relation avec eux ? En sommes, les membres de la plateforme adolescents se réjouissent de participer à des journées d’études innovantes qui leur permettraient l’immersion dans les jeux vidéo actuellement prisés par les adolescents. A quand les ateliers thématiques « world of warcraft » ou « Fortnite » ?