La légalisation du cannabis induirait une baisse de la criminalité

Etat de Washington
25.04.2018

En comparant les statistiques criminelles des États de Washington et de l'Oregon pendant la légalisation du cannabis, les chercheurs constatent une diminution significative de la criminalité.

Les analyses statistiques le démontrent : l'année qui a suivi la légalisation dans l'état de Washington a vu le nombre de viols et de crimes contre les biens chuter. Les auteurs de l'étude mettent en évidence le fait que la consommation de marijuana a augmenté alors que cette des autres drogues et de l'alcool ont baissé.

Ils proposent plusieurs hypothèses intéressantes pour expliquer ce changement. Premièrement, les effets psychotropes du cannabis induiraient un état de relaxation et d'euphorie peu propice à l'entreprise d'actions violentes. Deuxièmement, cet effet peut être renforcé par le fait que le cannabis se substitue à la consommation d'autres drogues connues pour induire des violences, comme l'alcool, la cocaïne ou les amphétamines. Il est également possible que la légalisation permette un redéploiement des forces de police pour lutter contre d'autres types de criminalités. Finalement, cette politique publique a potentiellement diminué le rôle des groupes criminels dans le marché noir au profit d'un marché régulé bien plus apaisé.