La légalisation canadienne engendre des questions

09.05.2018

La décriminalisation du cannabis au Canada sera effective cet été. Mais que faire avec ceux qui ont été punis jusqu'ici ?

La légalisation de la marijuana au Canada entrera en vigueur cet été. Alors que la population s'apprête à s'adapter à ce changement, les politiciens canadiens font face à une nouvelle vague de demandes.

The Campaign for Cannabis Amnesty a lancé cette semaine une pétition, dont l'objectif est de gracier ceux qui ont été condamnés jusqu'ici en raison de leur consommation de cannabis, ou tout du moins de connaitre le sort qui leur sera réservé. En effet, rien n'est prévu dans la nouvelle loi au sujet de ces condamnés, dont le nombre se monte à plus de 15'000, rien que depuis l'élection de Justin Trudeau en 2015 (500'000 au total).

Selon le groupe qui a lancé la pétition, le fait de laisser ces condamnés face à leur propre sort, sans éponger leur casier judiciaire, impactera encore davantage les personnes marginalisées au niveau sociétal ou vis-à-vis du marché de l'emploi, alors que le délit qu'ils ont commis n'en sera plus un dans quelques mois.

L'article du Guardian résumé cette situation paradoxale et le débat qui s'est installé sur le sujet.