La guerre au cannabis se poursuit malgré la légalisation

25.09.2018

Les arrestations pour possession de cannabis ont augmenté aux USA entre 2016 et 2017 alors que le pays l'a légalisé dans cinq nouveaux Etats depuis 2016.

Le nombre d'arrestations pour des délits liés au commerce de marijuana est passé de 659'700 en 2017, contre 653'249 en 2016, une augmentation de plus de 1%. Mais ce sont surtout les possessions qui tiennent le haut du pavé: 90% des arrestations (599'000).

Cette augmentation est en mettre en relation avec la légalisation du cannabis dans le pays. Depuis 2016, quatre nouveaux Etats et non des moindres ont règlementé le cannabis récréatif : Californie, Nevada, Massachussets, Maine et Vermont (depuis le 1er juillet 2018) portant à neuf le nombre total d'Etats pour cette consommation, sans prendre en compte les districts (Columbia) ou les Etats qui ont règlementé le cannabis thérapeutique.

« A une époque où plus de 100 décès par jour sont causés par des surdoses d'opioïdes, il est insensé de concentrer nos ressources limitées d'application de la loi sur une drogue qui en a littéralement causé zéro », a déclaré Don Murphy, directeur des politiques fédérales pour le Projet de politique sur la marijuana, dans une entrevue.« Les actions des forces de l'ordre vont à l'encontre à la fois du soutien public et des fondements moraux », a ajouté Justin Strekal, directeur politique du NORML. « A une époque où vingt pour cent de la population vit dans des Etats qui ont légalisé et où presque tous les Etats ont des protections légales pour le cannabis médical ou son extrait, il est temps pour les législateurs de mettre fin à cette interdiction insensée et cruelle qui détruit des vies. »Dans l'ensemble, les arrestations liées à la marijuana représentaient 40,4 % du gros millions et demi d'arrestations liées à la drogue au pays en 2017.

Cet article paru dans Forbes a été rédigé par Tom Angell. C'est un spécialiste des réformes cannabis aux USA. Il est le rédacteur en chef du site d'informations sur le cannabis, le Marijuana Moment nouvelles, et a fondé l'association à but non lucratif Marijuana Majority.