Jeux vidéos et jeux d'argent, une frontière ténue

20.11.2018

Dans sa publication du mois de novembre, REPER s'intéresse à la proximité grandissante entre jeux d'argent et jeux vidéos.

Dans sa dernière publication, l'association fribourgeoise de prévention REPER s'est penchée sur les liens unissant l'univers vidéoludique à celui des jeux d'argent. Depuis quelques années, les jeux vidéos sont de plus en plus nombreux à intégrer des mécanismes proches des jeux de hasard. Notamment des "loot boxes", des sortes de pochettes surprises payantes contenant un objet permettant de progresser plus rapidement. Si seule une faible minorité des joueurs sont prêts à mettre la main à la poche, ceux-ci dépensent des sommes considérables. Au printemps dernier, la Belgique et les Pays-Bas ont classé la technique comme relevant du domaine des jeux d'argent. D'autres pays réfléchissent à les imiter.

Mais la tendance fonctionne également dans le sens inverse. Dans leur design et leur animation, les machines à sous des casinos s'inspirent toujours davantage des codes vidéoludiques. Une stratégie qui permet également de donner une plus grande illusion de contrôle aux joueurs.

Davantage de détails dans la publication de REPER (ci-dessous).