News

GREA-info de novembre 2007

01 Novembre 2007  

GREA

01.11.2007

Le bulletin du GREA du mois de novembre 2007.

Fichier(s) joints

Nouvelles du GREA

Membres institutionnels

Le Comité du GREA a décidé d’entrer en matière sur la question des membres institutionnels. Il s’agirait d’accepter comme membre du GREA les institutions actives dans le champ des dépendances. Une discussion sera organisée lors de l’Assemblée générale 2008 afin de discuter de ce virage potentiellement important pour notre association.

Politique Nationale

La CSSS-E accepte la LStup à l’unanimité

Le 23 octobre, la Commission de la santé et de la sécurité sociale du Conseil des Etats (CSSS-E) a accepté à l’unanimité la projet de révision de la Lstup, voté au National en décembre 2007. Cela présage d’un dénouement favorable en plénum. En effet, il est rare qu’un objet qui fait l’unanimité en commission soit remis en cause dans le plénum. La discussion aura lieu lors de la session d’hiver, avec le nouveau Parlement. Fort heureusement pour l’avenir de ce texte, le Conseil des Etats n’a pas connu le même renforcement des partis opposé à la politique des drogues que nous soutenons.

Relance du débat sur le cannabis au Parlement

Le cannabis est remis à l’ordre du jour du Parlement lors de la session d’hiver. Le Conseil national va en effet se prononcer sur l’initiative. Le GREA appelle le Parlement à élaborer un contre-projet à l’initiative, afin de mettre un terme au flou actuel sur cette question.

Le GREA prend position sur le cannabis

Après des débats nombreux et une large consultation à l’interne, le GREA a pris position sur la difficile question du cannabis. Bien que l’argumentation ait légèrement changé, notre position reste contre la criminalisation de la consommation et pour la réglementation du marché. Bien que nous ayons les plus grandes réticences sur la composition du comité d’initiative, le GREA pourrait donc appeler à accepter ce texte en votation populaire. Par contre, au vu des chances excessivement réduites de voir ce texte s’imposer en votation, le GREA continue à appeler de toutes ses forces à un contre-projet. La position finale sur l’initiative sera prise une fois les débats sur un éventuel contre-projet terminés.

La Fédération Suisse des Psychologues prend position sur le cannabis

La Fédération Suisse des Psychologues (FSP) a pris position sur l’initiative «chanvre». Elle reprend les positions des professionnels suisses et se trouve totalement en accord avec celles du Fachverband Sucht et du GREA. Cette prise de position saura certainement influencer le débat dans un sens positif. Le texte est à disposition sur le site de la FSP (www.psychologie.ch) et du GREA.

Cyber-addiction

Une interpellation a été déposée au Parlement sur la cyber-dépendance par Mme Erika Forster-Vannini. C'est un premier pas vers une politisation de la question. Elle y demande clairement que le Conseil fédéral se positionne sur cette question et suggère de confier la gestion de la problématique à l'OFSP ou l'ISPA. Le GREA soutient cette démarche (texte sur le site). Le GREA et le FS ont commencé à réfléchir sur les dépendances à l’écran. Un petit groupe de travail s’est réuni à deux reprises.

Programme National Alcool (PNA)

Le Programme National Alcool entre dans sa dernière ligne droite avant soumission au Conseil fédéral. Une large procédure de consultation est mise en place par l’OFSP afin de recueillir tous les avis des acteurs concernés. Le contenu du programme est donc enfin rendu public, ce qui permettra un débat plus serein. Les documents du programme sont disponibles sur le site du GREA et de l’OFSP. Le GREA, qui a participé activement aux travaux de préparation, soutient le paquet de mesures proposées.

Mandat

Jeu pathologique

Le GREA a commencé son travail de pilotage du programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu. Une description plus précise du programme, comme l’accès aux différents services, se trouve à l’adresse http://www.sos-jeu.ch

International

Révision de la déclaration politique des Nations sur la drogue

En 1998, la session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies sur le problème mondial des drogues (UNGASS) adoptait une déclaration pour lutter contre la drogue. Ce document, d’inspiration américaine, met l’accent principalement sur la répression. L’année 2008 sera consacrée à une évaluation des progrès constatés sur le terrain et devra déboucher sur une nouvelle réunion en 2009. La société civile est impliquée dans ce processus et le GREA compte y faire entendre sa voix en collaboration avec ses partenaires. Une réunion régionale aura lieu à Budapest en janvier (http://www.vngoc.org/). Bien qu’éloignés de notre terrain d’action, ces processus internationaux sont d’une importance réelle, car ils influent directement sur nos politiques en Suisse. Pour plus d’infos, se référer au site de l’UNODC (www.unodc.org).

Formation

Programme du 1er semestre 2008

Le programme de formation du GREA pour le premier semestre 2008 est aujourd’hui sous toit. Il se trouve en annexe du GREA-info et sur le site du GREA.

Lancement de formationaddiction.ch

Le portail internet sur les formations dans le domaine des addictions (projet fordd-Infordog-CFD) sera lancé officiellement le 15 janvier 2008. Ce site proposera, via une interface unique et simplifiée, la possibilité de s’y retrouver dans l’offre de formations actuelle.

Plates-formes

Coordination nationale  «nightlife »

Suite à l’enquête de l’ERIT : «  De l’utilisation actuelle des psychostimulants », une dizaine d’institutions ont demandé au GREA que la « coordination techno » (qui deviendra par la suite la plate-forme nightlife) devienne un de nos groupes de travail. On lui doit la « Charte techno » du GREA. Deux ans plus tard, le projet Moove II voyait le jour à l’école sociale de Zürich. Des réunions informelles, réunissant environ huit institutions, sont organisées régulièrement à Bienne. On doit à cette structure informelle la brochure « Just say know », le développement du Safer Clubbing en Suisse alémanique et le projet Drogenmonitoring.ch. En été 2006, le Fachverband Sucht, le GREA et Infodrog ont décidé de mettre sur pied une structure officielle et le pendant alémanique de la « plate-forme nightlife » a été créé. La première journée officielle s’est déroulée à Bienne le 12 septembre dernier. Une quinzaine d’institutions de 8 cantons différents y ont participé.

Auteur(s)
GREA