Canada: le parti libéral demande la décriminalisation de toutes les drogues

01.05.2018

Après la légalisation du cannabis, les Canadiens pourraient bien faire un pas supplémentaire après le vote du parti libéral en faveur de la décriminalisation de la possession des drogues. Toutefois, le Premier ministre canadien reste en retrait par rapport aux membres de son parti.

Les membres du parti libéral canadien ont voté lors de leur convention à Halifax le 21 avril 2018. Toutefois le Premier ministre reste en retrait sur cette question, qui est en train de finir de mettre en place la légalisation du cannabis et de faire du Canada le pionnier du domaine parmi les membres de l'OCDE. Au Canada, comme dans de nombreux pays, la possession de certaines drogues peut mener à des peines de prison. Les membres du parti libéral soutiennent qu'une décriminalisation pourrait faire partie d'une solution afin de réduire les risques liés à la consommation de drogue, notamment en facilitant la prise en charge d'overdoses. Ils interviennent dans le contexte de la crise des opioïdes qui touche des villes comme Vancouver et se sont officiellement prononcés en faveur d'une décriminalisation des drogues.

Cette politique de décriminalisation, à l'image de celle en vigueur au Portugal, est ainsi devenue une politique officielle du parti libéral, mais doit encore être intégrée au sein de la prochaine plateforme électorale.