Audit terminé chez Addiction Valais

22.01.2018
Type de document: 
Info

Le rapport d'audit révèle des manquements suite à la réorganisation d'Addiction Valais. Les Rives-du-Rhône, séparés d'Addiction Valais, sont aussi épinglés.

Défaut de normes, lacunes dans les processus des ressources humaines. Le rapport du Conseil d'Etat sur Addiction Valais fait ressortir des dysfonctionnements de management. Toutefois, l'expert relève "que la structure organisationnelle mise en place par la fondation ces dernières années est judicieuse et qu'elle favorise la bonne exécution du mandat cantonal de prise en charge des personnes souffrant d'addictions" lit-on dans le Nouvelliste.

La Fondation des Rives-du-Rhône est sévèrement épinglée. L’expert "relève un manque de transparence, une mauvaise gestion du personnel et émet des «réserves» sur l’engagement d’anciens toxicomanes ou d’ex-alcooliques comme collaborateurs", peut-on lire dans Le Temps.

Le rapport met aussi en évidence les deux réalités de prise en charge, et la philosophie, des deux fondations.

Liste des thèmes / Descripteurs (3 max.):