Reporté - Réduction des risques auprès des mineur·e·s: quelle responsabilité et quelle posture professionnelle?

L’adolescence est une période cruciale dans le développement social et identitaire. Cette étape charnière, souvent marquée par l’utilisation de psychotropes (légaux ou illégaux) comporte différents enjeux et des risques spécifiques. Le public mineur, majoritairement exclu des offres de réduction des risques, nécessite pourtant un repérage précoce afin de proposer des réponses adaptées. Comment intervenir dans ce paradoxe ?

Public cible Tout·e professionnel·le du champ des addictions – du domaine ambulatoire, résidentiel, hors mur – occasionnellement ou régulièrement en contact, dans le cadre de sa pratique professionnelle, avec des mineur·e·s.

Objectifs
  • Connaître les modes de consommations de psychotropes chez les mineur·e·s.
  • Comprendre les risques accrus des consommations chez les mineur·e·s.
  • Réfléchir aux principes fondateurs et éthiques de la réduction des risques auprès des mineur·e·s.
  • Se référer à la loi pour construire sa posture professionnelle entre la protection des mineur·e·s (devoir de signalement) et la mise en action de mesures de réduction des risques.
  • Réfléchir aux bonnes pratiques à travers des exemples.
Intervenant-e-s
  • David Perrin, Travailleur social, Première Ligne
  • Olivier Dousse, responsable, Centre Parcours Horizon, Fribourg
  • Maxime Mellina, GREA
  • Carole Anne Baud, Docteure en Droit
Dates
26.03.2024
27.03.2024
Horaires
9h00-16h45
Prix membres
CHF 420
Prix non-membres
CHF 500
Lieu
GREA, Rue St Pierre 3, Lausanne
Vgnette formation printemps 2024