Participation des usagers et des usagères : de la parole au partenariat

Bien que la participation des usagers·ères puisse prendre des formes très diverses selon les lieux, les contextes, les besoins et les envies, elle implique nécessairement une reconfiguration des rapports sociaux et de pouvoir des professionnel·le·s à l’oeuvre. Si la participation individuelle et collective des usagers·ères est aujourd’hui revendiquée comme un droit, le devoir des professionnel·le·s n’est-il pas celui de créer un cadre propice à sa pleine expression ? Des mises en situation permettront de faire émerger les représentations des participant·e·s autour des enjeux relatifs à cette nécessaire redéfinition du lien social entre usagers·ères, profesionnel·le·s et institutions afin de mieux appréhender les concepts fondamentaux de la participation selon un continuum allant de la simple consultation au réel partenariat.

 

Public cible Tout·e professionnel·le du champ des addictions qui souhaitent favoriser la création d’un environnement propice à la participation des usagers et des usagères et des bénéficiaires.

Objectifs
  • Comprendre et réfléchir à ce qu’est la participation et ses différents niveaux
  • Réfléchir à sa posture professionnelle
  • Définir les différents types de savoirs expérientiels et/ou professionnels et leur articulation.
  • Connaître différents modèles de participation
Intervenant-e-s
  • Jacques Ogi, pair-aidant, Fondation Bartimée
  • Pascale Ferrari, Maître d’enseignement, Institut et Haute Ecole de la Santé La Source et infirmière clinicienne spécialisée, DP-CHUV
  • Tania Zambrano Ovalle, paire praticienne en santé mentale, Fondation de l’Orme et assistante de recherche auprès du projet pro PCC+
  • David Tharin, intervenant socio-éducatif, Fondation Bartimée
  • Patricia Fontannaz, travailleuse sociale hors murs, Fondation Le Relais
Dates
07.02.2024
08.02.2024
Horaires
9h00-16h45
Prix membres
CHF 420
Prix non-membres
CHF 500
Lieu
GREA, Rue St Pierre 3, Lausanne
Vgnette formation printemps 2024