Les sciences du cerveau au service du rétablissement

Les recherches en psychologie cognitive et en neurosciences bouleversent tous les jours un peu plus notre économie et nos pratiques, notamment avec la diffusion des supports numériques. La captation attentionnelle qui en résulte menace de nous transformer progressivement en machine, programmée pour répondre à des stimuli déterminés par des spécialistes en marketing ou en ingénierie sociale. À l’inverse, le développement de la recherche met également en lumière des ressources pour y faire face. Elles permettent aussi de mieux comprendre les mécanismes biologiques qui participent à nos comportements. Associés aux connaissances de la psychologie sociale, c’est tout un nouveau champ qui s’ouvre pour les personnes concernées et les professionnels, qui pourraient acquérir de nouveaux outils et stimuler les approches en matière de rétablissement. Et si les neurosciences, plutôt que de renforcer la dimension biologique, ne produiraient pas justement le résultat inverse, en remettant à l’honneur le développement de la capacité d’agir des sujets?

Le colloque explorera les dernières connaissances en la matière, toute en se projetant dans l'avenir, pour tenter d'éclairer le chemin qui est devant nous et anticiper les boulversements à venir pour notre domaine.

Type: 
Journée
Objectifs: 
  • S’approprier les nouvelles connaissances du cerveau pour les mettre à disposition de la personne dans la logique du rétablissement.

Programme: 

9h30      Assemblée générale du GREA
             1. Partie statuaire
             2. Echanges autour des défis politiques actuels
             3. Présentation de la Stratégie Addiction 2017-2024     
             4. Débat sur les enjeux et opportunités

12h00    Repas

13h30    Colloque

1ère partie - Plasticité neuronale et contexte de vie :  Comment favoriser l’empowerment ?

Neurosciences 2.0
L'importance du contexte dans la plasticité cérébrale
PhD. Benjamin Boutrel, responsable de recherche, section d’addictologie, Unité de recherche sur la neurobiologie des troubles addictifs, CHUV

Les neurosciences au service de l'empowerment ?
L'exemple de l'Open Dialogue et des Recovery College
Jean-Dominique Michel, directeur, Pro Mente Sana

Les 5 leçons apprises dans l’industrie du jeu vidéo qui peuvent maximiser la promotion de la santé
Anna Sort, spécialiste en promotion de la santé et jeux vidéos

2ème partie - Le monde des addictions dans 20 ans : Allons-nous réussir à faire évoluer nos pratiques ?

Sciences cognitives et prévention : quelles opportunités et quelles limites ?
Grégoire Vittoz, directeur, Addiction Suisse

Sommes-nous déjà des IA ? La sciences-fiction et le human enhancement
Marc Atallah, directeur, Maison d'ailleurs

2048 : Quelle politique addiction dans 30 ans ?
Débat avec les intervenant-e-s

17h15    Apéritif de clôture

Dates: 
14.06.2018
Horaires: 
9h30-16h30
Prix membres: 
CHF 90
Prix non-membres: 
CHF 120
Lieu: 
Autre
Liste des thèmes / Descripteurs (3 max.):