Malte: la surveillance des jeux en ligne mise en cause

26.05.2017

La surveillance des jeux d'argent en ligne à Malte a été récemment mise en cause par un lanceur d'alerte, qui a travaillé dans le milieu. Des pratiques inquiétantes, qui montrent la difficulté de mettre en place une régulation efficace.

Extrait de l'article du monde:

En quelques années, la petite île méditeranéenne est devenue la capitale européenne du jeu en ligne. Perdue au sud de la Sicile, Malte, grâce à sa fiscalité attrayante, accueille sur son petit territoire les principaux sites de jeu du monde entier. A tel point que le secteur représente désormais 12 % du PIB et 6 150 emplois directs, selon l’autorité des jeux maltaise (la Malta Gaming Authority, MGA). Sur son site, celle-ci vante une régulation « stable et attractive », qui a permis au secteur de « prospérer » depuis l’adhésion de Malte à l’Union européenne, en 2004. Des quartiers entiers ont surgi près de La Valette grâce au dynamisme du secteur, qui attire des travailleurs de toute l’Europe, pour faire fonctionner des sites actifs sur toute la planète.

Mais selon un ancien cadre de l’autorité des jeux, rencontré par Le Monde, ce dynamisme cacherait des pratiques pour le moins douteuses de la MGA, alors que ce business concentre des risques élevés de blanchiment d’argent. « J’étais le seul inspecteur pour les 250 opérateurs de jeux en ligne », assure notamment Valery Atanasov, qui était le directeur informatique de l’autorité, jusqu’à son licenciement en 2015 pour avoir, selon lui, dénoncé plusieurs manquements graves de sécurité. Citoyen bulgare, arrivé sur l’île en 2002, il a été recruté par l’autorité en 2008. Il a alors découvert qu’« à Malte, ce sont les cabinets de consultants qui tiennent le secteur et font peur à l’autorité des jeux ».

© Le Monde