Le cannabis est utilisé comme alternative aux médicaments

13.06.2017
Type de document: 
Info

Selon une grande enquête réalisée dans l'Etat de Washington, le cannabis est utilisé comme substitut aux médicaments d’ordonnance.

Selon un sondage en ligne, sur 2774 participants qui ont déclaré avoir consommé du cannabis au moins une fois au cours des 90 jours précédents, environ une moitié déclarait utiliser du cannabis comme substitut aux médicaments d’ordonnance. Ceci est le résultat de recherches menées par des scientifiques du Centre pour l’Éducation du Cannabis Médical de Del Mar, de l'Institut de Recherche de l'Université de Bastyr à Kenmore et du Département de Recherche Médicale, du Centre d'Étude du Cannabis et des Codes Sociaux à Seattle, aux États-Unis.

Au total, 1 248, soit 46%, ont déclaré avoir utilisé du cannabis comme substitut aux médicaments d’ordonnances. Les classes de drogues les plus répandues étaient les narcotiques/opioïdes (35,8%), les anxiolytiques/benzodiazépines (13,6%) et les antidépresseurs (12,7%). Au total, 2 473 substitutions ont été signalées ou environ deux substitutions de médicaments par substitution au répondant. Les auteurs ont écrit que «ces résultats rapportés par le patient appuient une recherche antérieure selon laquelle les individus utilisent le cannabis comme substitut aux médicaments d'ordonnance, en particulier les narcotiques/opioïdes, et indépendamment du fait qu'ils s'identifient comme des utilisateurs médicaux ou non médicaux ».

Liste des thèmes / Descripteurs (3 max.):