GREA-info d'octobre 2006

Onglets principaux

01.10.2006
Type de document: 
GREA-info

Le bulletin d'information du GREA du mois d'octobre 2006.

Fichier(s) joints: 

Nouvelles du GREAT

Participation du GREAT au Comité du CoRoMA

Dans un but d’une meilleure coordination entre les acteurs romands, le GREAT a été invité par le Collège Romand de Médecine de l’Addiction (CoRoMA) à siéger dans son Comité. Ceci est chose effective depuis septembre 2006. Cette collaboration est essentielle pour le GREAT car de nombreux objets d’importance nous occupent conjointement (LAMal, méthadone,…).

Participation du GREAT à QuaThéDA-E

L’OFSP a décidé de lancer une réflexion sur la mesure de la qualité des traitements des toxicomanies, dans la foulée de QuaThéDA modulaire. Ce nouveau chantier, nommé QuaThéDA-E, vise à évaluer la faisabilité d’un tel système. Très sceptique sur le fond de la démarche, le GREAT a cependant délégué Gérald Thévoz d’Argos pour participer aux travaux préparatoires au sein du groupe d’experts.

Adoption par le Comité du GREAT de nos revendications en 10 points

Les revendications du GREAT en dix points ont pu être finalisées et adoptées en septembre. Disponibles sur le net, elles forment maintenant notre base pour une communication simplifiée en direction de l’extérieur.

Collaboration SSAM, GREAT, FS, VEVDAJ et infodrog

Le GREAT est dans un processus de clarification des rôles entre GREAT, Fachverband Sucht (FS), SSAM, VEVDAJ (association des proches et des personnes concernées) et Infodrog, sous la houlette d’un modérateur externe mandaté par l’OFSP. Il devrait en sortir un plan de collaboration qui répartisse de manière plus optimale les rôles dans les questions nationales. Ce processus est à saluer dans un environnement qui a passablement changé ces dernières années.

Nouvelle arrivée au Comité de rédaction de dépendances

Le Comité de rédaction de la revue  dépendances s’est enrichi de la présence de Cédric Fazan (A.C.T.) pour le GREAT.

Politique Nationale

Révision partielle de la LStup : dernière ligne droite

Après des reports successifs, le projet de révision partielle de la LStup va vraisemblablement être traité durant la session d’hiver (décembre). Il s’agit donc de la dernière ligne droite et nous encourageons tous les individus et toutes les institutions à s’engager dans ce combat. Toutes les personnes ou institutions désireuses d’adresser un courrier aux conseillers nationaux de leur canton sont invitées à le faire. Des modèles de lettre ainsi que les adresses sont à disposition au GREAT. Nous vous rappelons le site dédié à cette campagne http://www.construire-sur-les-succès.ch.

Imposition de la bière : le Conseil des Etats cède et accepte l’article sur la prévention

Au début de l’été, le Conseil National avait accepté d’introduire dans la législation sur la bière une disposition générale sur la protection de la jeunesse et la santé publique (contre l’avis du Conseil Fédéral). En préambule, la Loi sur la bière stipule désormais que « La Confédération veille dans ce cadre aux exigences de la protection de la jeunesse et de la santé ». Cette petite victoire a failli être remise en cause cet automne lors de la session de Flims, où le Conseil des Etats a refusé d’entériner la modification du CN. Cependant, après 2 allers-retours, la chambre des cantons a finalement cédé, mettant fin au processus. Le débat sur la bière aura montré que le Parlement pouvait se montrer sensible aux arguments de santé publique en matière d’imposition des boissons alcoolisées. Sans avoir le courage de prendre des mesures énergiques,  il a montré une belle résistance aux milieux de l’industrie.

Motion Germanier : danger sur la Régie fédérale des alcools

Sous le nom anodin de « réforme de la Régie fédérale des alcools », le conseiller national et alcoolier valaisan Jean-René Germanier (PDC) a déposé une motion qui demande la suppression pure et simple de la régie et la partition de ses tâches entre les douanes (taxation) et l’OFSP (prévention). Pour compléter cette « réforme », la motion demande également la suppression du monopole d’Alcosuisse. C’est donc bel et bien à une révolution du système d’imposition de l’alcool en Suisse à laquelle nous invite M. Germanier. En supprimant la régie, l’alcool devient un produit comme les autres, dont la taxation est confiée à un organisme sans compétence en la matière. Le rapport de force avec l’industrie s’en trouve changé, ce qui peut faire craindre le pire pour l’avenir, notamment sur le régime de la dîme sur l’alcool, si essentielle pour le financement de nos institutions. Le GREAT s’engage avec ses partenaires pour combattre cette motion. Un argumentaire est à disposition sur demande au GREAT.

Référendum contre la 5ème révision de la LAI

Un référendum a été lancé contre la 5ème révision de la LAI. Cette révision, qui comporte un certain nombre d’avancées incontestables touchant à la réintégration des personnes, pose aussi de vrais problèmes pour les personnes dépendantes (il faut prouver une « vraie » envie de se réinsérer). Malheureusement, ce référendum n’est soutenu que par deux petites organisations. Le DOK (qui regroupe les principales associations du handicap) s’y oppose et, pour l’instant, aucun parti politique ni syndicat ne soutient le mouvement. Les chances de succès sont donc bien minces. Le GREAT n’a pour l’instant pas décidé de s’associer à cette démarche. Nous restons cependant prêts à revoir nos positions en fonction de la situation.

LAMal et remboursement des prestations

Les nouvelles dispositions de la LAMal entrées en vigueur cette année permettent de suspendre les soins à toutes les personnes qui ne payent pas leurs primes. Cette évolution ne peut pas être acceptée, tant elle est contraire au principe de l’universalité des soins. Elle touche particulièrement les personnes souffrant d’addictions et occasionne déjà des problèmes graves dans plusieurs institutions.

Dans ce débat difficile, une petite lueur d’espoir nous parvient, suite au travail acharné de plusieurs associations, comme le Groupe Sida Genève. En effet, Pascal Couchepin soumet un projet de modification de l'ordonnance sur l'assurance maladie, dont le commentaire mentionne qu’ "à la suite de la suspension de la prise en charge des coûts, des médicaments ou autres traitements médicalement indiqués ont été refusés à des assurés" et que "[l]es problèmes surgis dans la pratique rendent ainsi nécessaire (...) une révision de l'art. 90 de l’ordonnance". Le projet prévoit également l'obligation pour les cantons d'assurer l'accès aux soins et garantit une prise en charge des traitements vitaux. Une prise de conscience semble donc avoir eu lieu.

Par ailleurs, les menaces qui pèsent sur le remboursement des psycho-thérapies nous préoccupent vivement. Le GREAT reste très attentif aux évolutions actuelles sur ce point.

Plates-formes

PF Alcool : Consommation contrôlée, parlons sans tabou, le 18 janvier 2007 à Lausanne

La journée précédemment annoncée sur la consommation contrôlée d’alcool aura finalement lieu le 18 janvier 2007 à Lausanne. Cette date est confirmée et les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes (voir flyer joint). Cette journée s’attachera à faire le point sur cette question. Elle aura une coloration internationale, avec une présence de plusieurs intervenants du Québec et d’Allemagne.

PF Prévention : Prévention par les pairs le 23 novembre à Neuchâtel

La plate-forme de Prévention organise une rencontre à Neuchâtel sur le rôle des pairs dans la prévention. Au travers de 3 exemples touchant au milieu scolaire, à la réinsertion socio-professionnelle et à la sécurité routière, des jeunes au coeur de l’action et des professionnels pourront mener une réflexion contribuant à préciser le «mode d’emploi» de la prévention par les pairs. (voir flyer ci-joint).

PF Prévention : Enfants et parents dépendants : Repérer et agir, le 12 juin à Lausanne

Vivre auprès d'un parent dépendant de l'alcool, c'est grandir dans la peur, la honte et la culpabilité. Par loyauté envers leurs parents, par honte, les enfants taisent leur souffrance. Pourtant, parler n'est pas trahir mais constitue une aide pour l'enfant et pour ses parents. Intervenir précocement auprès de ces enfants permet d'engager rapidement des mesures de soutien et diminue le risque pour l'enfant de souffrir lui-même plus tard d'une pathologie liée à la consommation d'alcool de son parent et au contexte familial qui en découle.Cette journée de formation propose une introduction théorique sur la problématique, des outils pour intervenir auprès des enfants ainsi que le partage d'une expérience auprès d'enfants concernés et de leurs parents.

PF Traitement : c’est parti

La nouvelle plate-forme Traitement du GREAT se met gentiment en route. Après les réflexions initiales et consultations de la première partie de l’année, nous passons à la phase opérationnelle. Le concept retenu est celui d’une plate-forme itinérante qui sera accueillie à tour de rôle par les institutions. Elle se veut lieu de débat contradictoire, interdisciplinaire et orientée sur la pratique.

Formation

Réorganisation de la Commission de formation

Suite à la disparition du Label « ARIA », le mandat de la Commission de formation du même nom se trouve forcément en question. Le Comité lui a donc donné mandat de réfléchir sur de nouvelles pistes. Il voudrait notamment pouvoir mieux valoriser ce groupe pour améliorer la transmission d’information entre les plateformes et les activités de formation du GREAT.

Mandats - Projets

Autorisation de publier le rapport du GREAT sur le jeu pathologique

Le GREAT a enfin reçu l’autorisation formelle de mettre à disposition du réseau son travail sur le jeu excessif. Ce rapport est disponible sur demande au GREAT et sera mis prochainement sur notre site, soit sur : http://www.great-aria.ch.

Lancement d’un groupe de travail sur la qualité de la prévention.

En collaboration avec Radix, le GREAT veut réfléchir sur la qualité des activités de prévention, afin de disposer d’arguments supplémentaires pour convaincre le monde politique de sa pertinence. Cette initiative s’inscrit dans la ligne de « quint-essenz », un projet de Promotion santé suisse géré par Radix. Les personnes qui voudraient y participer peuvent s’adresser directement au GREAT.

Pas de festival de films cette année au GREAT

Le festival de films organisé par le GREAT et ses partenaires ne pourra avoir lieu cette année, faute de temps. Par contre, le travail en lien avec nos partenaires continue, même si il va prendre en partie une autre forme. Le GREAT reste donc engagé dans cet axe. D’autres informations suivront prochainement.

A l’affiche

Police, travail social, migrations et toxico-dépendance, Journée ZuPo du groupe CoP, le 1er décembre à Bienne

Cette journée veut transmettre et illustrer la signification des aspects migration et des compétences transculturelles en lien avec le travail dans le domaine des dépendances. Les participants à cette journée auront eu connaissance de propositions concrètes d’actions et d’exemples de «bonne pratique» pouvant les motiver dans l’exercice de leur travail.Cette journée est organisée par le groupe de travail CoP (Office fédéral de la police, Office fédéral de la santé publique, Fédération suisse des fonctionnaires de police, Infodrog).

Conférence de presse sur la LStup et la substitution, le 27 novembre à 15h à Lausanne (hôtel Alpha Palmiers)

Le GREAT organise une conférence de presse sur la LStup et la substitution le 27 novembre à Lausanne. En prévision du débat au Conseil National, nous désirons informer les médias et la population sur la réalité de notre travail et l’importance de cette révision. La substitution en général, mais surtout la prescription médicalisée d’héroïne, étant la cible privilégiée de nos adversaires, nous mettrons davantage l’accent sur ce point. Le réseau professionnel se doit de se mobiliser pour délivrer un message clair. Invitation sur demande.

Assemblée générale et colloque de printemps du GREAT, le 24 mai 2007

La prochaine Assemblée générale du GREAT aura lieu à Genève le 24 mai 2007. Nous nous réjouissons de vous retrouver à cette occasion ! 

Auteur(s): 
GREA
Liste des thèmes / Descripteurs (3 max.):