GREA-info de septembre 2010

01.09.2010
Type de document: 
GREA-info

Le bulletin d'information du GREA du mois de septembre 2010.

Fichier(s) joints: 

Politique Nationale

Consultation de la Loi sur l’Alcool : Position du GREA

Avec l’ouverture de la consultation sur la révision de la loi sur l’alcool, s’ouvre le processus de refonte d’une des plus vieilles lois de notre dispositif législatif. Son importance est bien sûr fondamentale pour le réseau addiction. Ce débat va permettre de poser la question de la relation que notre société entretient avec l’alcool. Entre liberté individuelle et solidarité, quel sera le nouvel équilibre politique qui en ressortira ? Bien que l’influence du réseau addiction ne puisse être surestimée, l’issue de ce débat dépend également de notre mobilisation à tous, pour faire remonter certains enjeux relatifs aux problèmes d’alcool. 

Un courrier séparé permet de prendre en compte les principaux enjeux du débat. Le GREA compte sur ses membres pour soutenir une mobilisation citoyenne autour de cet objet.

Ordonnance LStup : consultation et entrée en vigueur

Suite à l’acceptation par le peuple de la Loi sur les Stupéfiants, l’administration fédérale s’est lancée dans la rédaction des dispositions d’application concrète de cette nouvelle législation. Pour cela, trois ordonnances ont été rédigées : une sur la répression, une sur le marché légal des substances (médicaments) et une sur les aspects socio sanitaires. C’est bien sûr cette dernière qui retient toute notre attention.

Aujourd’hui, un projet a été rédigé par l’OFSP. Il devrait être mis en consultation dans le courant du mois d’octobre. Nous devons être particulièrement attentifs à son contenu, car il va déterminer le futur de notre travail. Parmi les points sensibles, figure la mise en œuvre du fameux art 3c., largement discuté lors du colloque de printemps du GREA. La nouvelle ordonnance devrait entrer en vigueur au printemps prochain (avril).

Révision de l’ordonnance sur les maisons de jeux

La Confédération a proposé d’assouplir les restrictions s’appliquant aux casinos en Suisse. Il s’agit notamment d’augmenter le nombre de machines à sous et d’élever le montant des jackpots. Ces deux mesures ne peuvent que favoriser les problèmes de jeux, raison pour laquelle nous refusons catégoriquement la proposition. Cette prise de position a été l’occasion d’associer notre nouveau partenaire tessinois, Ticcino Addiction. Nous avons ainsi signé la réponse à la consultation des trois associations interprofessionnelles des trois régions linguistiques.

Cannabis et amendes d’ordre : proposition de la sous-commission

La sous-commission du National qui travaillait sur un projet d’amende d’ordre pour consommation de cannabis a sorti ses conclusions. Elle propose d’introduire une amende de 200.- CHF pour toutes personnes dès 15 ans, dénoncées pour consommation de cannabis. Le GREA avait défendu le point de vue du domaine addiction devant cette commission ce printemps. Nous avions demandé de ne pas introduire des amendes d’ordre avant la majorité (18 ans), pour préserver des moyens d’action dans une logique d’intervention précoce. Nous nous étions prononcés par contre en faveur d’un principe de dépénalisation pour les adultes, comme étant une étape vers une politique addictions plus cohérente.

Nouvelles du GREA

Changements au secrétariat du GREA

Le secrétariat de notre association a connu des changements importants au courant de l’été 2010 !

Après 14 ans auprès du GREA, Marie-Claude Eisenring a pris une retraite bien méritée. Toujours disponible, consciencieuse aimable et agréable, elle s’est occupée de nombreuses tâches, comme de la gestion des membres ou la rédaction. Nous lui souhaitons le meilleur pour la suite ! Pour la remplacer, nous avons le plaisir d’accueillir Madame Josiane Reguin, qui reprendra une partie de ses tâches.

Madame Jade Ruppen a également été engagée début septembre. Elle vient remplacer Maria Christoffel, qui s’occupait de politique alcool et qui a finalement décidé de donner une autre direction à sa carrière.

Le comité se met au vert

Les évolutions que le GREA a connues ces dernières années reposent forcément la question de son fonctionnement. Comment mieux représenter le réseau ? Quels sont les enjeux institutionnels auxquels nous sommes confrontés ? Comment renforcer le champ interdisciplinaire des addictions ? C’est avec ce souci d’amélioration et de représentation que le comité du GREA a décidé de se mettre au vert pour réfléchir sur le présent et se projeter dans l’avenir. Deux jours ont donc été consacrés à cette réflexion au Louverain, à Neuchâtel.

Ces riches échanges ont permis de mettre sur la table plusieurs éléments qui devraient déboucher sur des aménagements futurs des structures de notre association.

Nouvelle base de données et bugs informatiques

Cet été, le GREA a mis en place une nouvelle base de données. Elle devrait mieux répondre à nos besoins présents et futurs. Cependant, comme dans tous changements de ce type, des erreurs sont possibles et quelques « bugs » ne sont pas à exclure. C’est ce qui s’est produit ce mois de septembre, ou plusieurs rappels ont été envoyés à tort. Nous vous prions donc d’excuser ce désagrément.

International

Congrès sur la Substitution à Paris

Le deuxième colloque francophone sur la substitution aura lieu les 4 et 5 novembre 2010 à Paris. Le GREA soutient cette manifestation, qui réunit dans son comité d’organisations plusieurs de nos partenaires francophones, comme l’ANITEA, la FEDITO ou le CRAN. Le programme et d’autres informations sont disponibles sur le site de l’ANITEA : http://www.anitea.fr

Un nouveau « Drug Csar » entre en fonction aux Nations Unies

Un nouveau responsable de la politique drogues des Nations Unies a été nommé cet été. Il s’agit de M. Yury Fedotov, de la fédération de Russie. Ses premières déclarations sont très encourageantes. « La santé publique et les droits humains doivent être au centre de notre travail », a-t-il notamment déclaré. Cependant, la nomination d’un représentant de la Russie, un des pays du monde avec une des politiques drogues les plus dures, a également soulevé de nombreuses inquiétudes chez les observateurs internationaux.

Plateformes

PF ados : projet de brochure sur la prise en charge des ados

Suite à la journée organisée fin 2009 sur la prise en charge thérapeutique des adolescents.

Ce manuel se fait en complément avec la brochure du GREA sur l’intervention précoce, qui sort cet automne. Alors que cette dernière fait le lien entre les différentes mesures qui s’adressent aux jeunes, de la promotion de la santé aux thérapies, le manuel de la PF ados vise essentiellement a dégager les spécificités de la relation d’aide  avec des jeunes.

Dormicum et questionnaire de la PF rdr

Ce printemps, la PF Réduction des risques a envoyé un questionnaire aux centres bas-seuil de Suisse romande sur le Dormicum. Plusieurs interrogations se faisaient jour sur sa consommation sur le terrain. L’objectif était également d’avoir une réflexion sur l’opportunité de pouvoir accompagner une démarche politique sur le sujet. En effet, certaines voix au Parlement ont proposé de relancer une motion qui avait été déposée par Anne-Catherine Menétrey.

Les retours et les réactions diverses ont permis d’approfondir le propos et la PF a saisi cette occasion pour relancer un débat sur la question. Des pistes sont explorées pour mieux mutualiser les expériences de gestion de cette consommation particulière. Tous les participants au questionnaire seront bientôt informés de la suite du processus.Au niveau du GREA, le débat nous aura aussi permis de constater que cette question doit être traitée et qu’il est aujourd’hui probablement bien trop tôt pour faire état de revendications particulières pour la réglementation de ce produit.

Mandats

Semaine d’action alcool

Dans le cadre du Programme National Alcool, une nouvelle campagne est en train de voir le jour. Il s’agit de la « semaine alcool », qui reprend une idée déjà en place en Allemagne et en Autriche. La première édition aura lieu fin mai 2011 déjà. Il s’agit d’un nouveau concept dont le but principal est de provoquer la discussion sur l’alcool dans la société. Plutôt que de véhiculer un message sur l’alcool, cette campagne d’un genre nouveau vise la prise de parole des acteurs de la société civile, pour relancer un débat social sur ce thème, encore trop souvent tabou en Suisse, comme nous le constatons tous les jours. Contrairement à la « journée alcool », portée par les professionnels et les personnes solidaires avec les problèmes d’alcool, la « semaine alcool » se veut avant tout un espace de dialogue pour non-spécialistes. C’est donc avant tout les organisations de la société civile qui sont ciblées ici.

Prévention du tabagisme en institution

Le GREA et le Fachverband Sucht  vont mener une petite recherche pour le « fonds tabac » sur la prévention du tabagisme dans les institutions et les structures traitant des dépendances. Le but est de réaliser un état des lieux de la situation dans les cantons romands, puis de formuler des recommandations ayant pour objectif d’améliorer la prévention et le traitement du tabagisme.

Autre événement

30 novembre 2010 : «  Etre père aujourd’hui ? » organisé par  Swiss prévention

La fédération  Swiss prévention  organise à Fribourg un colloque sur le rôle du père aujourd’hui. Plusieurs conférences s’attacheront à comprendre le rôle du père dans nos sociétés, de ses relations avec les adolescents et des questions y relatives. Swiss prévention regroupe des lieux d’accueil de jour pour jeunes en situation de vulnérabilité. Cette fédération regroupe notamment les lieux qui ont participé au programme Supra-f, aujourd’hui terminé.

Auteur(s): 
GREA
Liste des thèmes / Descripteurs (3 max.):