Focus

Support. Don't punish est une campagne mondiale de plaidoyer visant à promouvoir de meilleures politiques des drogues qui mettent la priorité sur la santé et les droits humains. Les usager-ère-s de drogues doivent pouvoir être soutenus afin qu'ils puissent mener une vie digne, avec ou sans drogue.

 "Combien?" est le titre de la campagne de prévention des problèmes liés à l'alcool lancée par l'Office fédéral de la santé publique pour 2015-2017. L'OFSP souhaite, à travers cette campagne, et avec l'aide de ses organisations partenaires, inciter la population à répondre à cette question en lui fournissant des informations sur l'alcool. Au coeur de la campagne, la Semaine alcool a lieu tous les deux ans pour renforcer le dialogue social sur l'alcool. La prochaine semaine d'actions est prévue du 11 au 21 mai 2017.

L’objectif de cette page focus est de présenter ce nouveau mode de consommation. Comment fonctionne-t-il, quels sont les risques potentiels qui y sont associés et quelles opportunités présente-t-il dans le champ des addictions et de la santé publique.

La Stratégie nationale Addictions du Conseil fédéral est lancée en 2017, flanquée d'un plan de mesures. Elle prévoit notamment de regrouper toutes les addictions en une seule stratégie afin de créer des synergies. A ses côtés : la Stratégie des Maladies non transmissibles et un rapport sur la santé psychique.

Le projet du Conseil fédéral de la loi sur les jeux d'argent du 21 octobre 2015 ouvre le marché sur internet et libéralise le poker sans améliorer la protection des joueurs. Le Parlement a validé le 1er mars 2017 le blocage des sites étrangers sur le marché suisse. Le National, contrairement aux Etats, a voté un accès contrôlé des tactilos pour les mineurs. C'est non par contre pour l'instauration d'une commission consultative de surveillance et non au financement des nouvelles obligations pour les cantons. Quelques divergeances entre les deux Chambres retent à régler, ces discussisons seront menées encore cette année.

Le cannabis pourrait être la prochaine substance à être universellement règlementée. Plusieurs pays ont introduit leurs modèles. Ils sont exposés ici et pourraient servir de base de discussion à la Suisse.

L’article 3c LStup est entré en vigueur le 1er juillet 2011 avec l’ensemble des nouvelles dispositions découlant de la révision partielle de la Loi fédérale, approuvée fin 2008 en votation populaire. Cet article donne une base légale en matière d’annonce notamment s’il s’agit d’enfants ou de jeunes présentant une consommation problématique de drogues risquant de déboucher sur une addiction.

Au cours des dix dernières années, les technologies liées aux médias électroniques ont connu un essor et une démocratisation sans précédent, à tel point que l’on parle aujourd’hui de sociétés hyperconnectées.

Sous ce concept, on désigne communément l’ensemble des lois, des programmes et des pratiques qui visent à réduire les dommages associés à l’utilisation de substances psychoactives, par des personnes qui sont dans l’incapacité ou qui n’ont pas la volonté de cesser de consommer.

Explosion des dépenses publiques, conséquences sanitaires dévastatrices, incapacité chronique à enrayer le développement du trafic et du crime organisé : tels seraient les résultats de cinquante ans de guerre contre la drogue. Le rapport retentissant de la Commission globale de politique en matière de drogues (2014) condamne cette politique répressive qui a totalement échoué. Ces dernières années souffle un vent de réforme en faveur des droits humains et de la santé. L'UNGASS d'avril 2016 a été par ailleurs l'occasion de confirmer cette tendance pour le prochain rendez-vous du genre en 2019.

Le traitement des addictions fait appel à une multitude de disciplines et d’approches thérapeutiques. Les modes de traitement sont nombreux et ne s’excluent pas les uns les autres.

Pour le GREA, l’addiction est la perte de l’autonomie du sujet par rapport à un produit ou un comportement. Elle se caractérise par la souffrance de la personne et des changements de son rapport au monde.

L’anthropologie (du grec anthropos : homme) est une science sociale qui étudie l’homme dans sa vie en société. Son postulat est l’unicité du genre humain à travers la diversité culturelle. Ainsi l’anthropologie analyse des pratiques aussi diverses que les rites, les systèmes de parenté, les migrations ou encore les institutions. Initialement circonscrite à l’étude des société dites « primitives » et exotiques, l’anthropologie se penche actuellement sur des groupes sociaux plus proches tels les supporters de foot et des pratiques sociales comme les médecines alternatives ou encore les mouvements altermondialistes.

La sociologie cherche à comprendre l'impact de la dimension sociale sur les représentations et les comportements des êtres humains. Ainsi, cette discipline permet de penser le champ des addictions en tant qu’objet d’études à part entière et donc de déconstruire les catégories de pensées qui oeuvrent à son élaboration.