Conséquences sanitaires de la vape sur les ados

29.06.2017
Type de document: 
Info

Réalisée par le Prof. Bertrand Dautzenberg de l'Hôpital universitaire Pitié Salpêtrière de Paris, l'enquête écarterait l'effet passerelle de la vape à la cigarette.

Les acteurs de la santé publique s'alarment de la progression de l'expérimentation de la vape depuis 2012 parce qu'elle serait une porte d'entrée vers le tabac. Il existe maintenant un consensus en Europe selon lequel le vapotage nécessite une supervision serrée surtout sur ce qui concerne la vente et la publicité pour les mineurs.

Mais à la question "est-ce que la vape est une passerelle vers le tabac auprès des jeunes ?", l'enquête répond qu'il n'y a pas de réponse scientifique encore. Toutefois, dans les conclusions, il est noté qu'elle aurait plus d'effets positifs et qu'elle ne représente pas un risque de passerelle.

 

   

 

Liste des thèmes / Descripteurs (3 max.):