Colloque "Addictions et société" 12-13 novembre 2014

Addictions et société

Voyages au pays des ombres

Colloque scientifique pour les 50 ans du GREA et les 10 ans de Première Ligne en partenariat avec l’Université de Genève et le forum addiction

Mercredi 12 et jeudi 13 novembre à Genève

   
       

Le terme d’addiction connaît un certain succès tant médiatique que dans le langage courant mais cet usage en obscurcit plutôt la compréhension qu’elle ne l’éclaire au risque de devenir un simple synonyme d’habitude. Le colloque « Addictions et société » vise à renouveler notre compréhension des phénomènes addictifs en les réinscrivant dans des évolutions contemporaines plus larges.

Pour les replacer dans leur contexte social, politique et idéologique, ce colloque propose de faire dialoguer les multiples disciplines des sciences humaines, susceptibles d’éclairer chacune un aspect de la complexité, avec les professionnels des addictions, témoins et acteurs des expériences humaines, individuelles et collectives.

 Quatre thématiques ont été retenues :

  • Le risque. Les changements de la perception et de la gestion du risque constituent une des caractéristiques du monde moderne. Alors que, du principe de précaution à la réduction des risques, notre société tente de s’en prémunir, elle valorise le dépassement de soi, l’intensité et le plaisir, ce qui rend le message pour le moins paradoxal.
  • La construction identitaire. Le monde du travail, les pratiques rituelles, festives et artistiques entretiennent avec les psychotropes des relations privilégiées. Il s’agit de s’interroger sur le sens que prennent ces pratiques dans une logique sociale et identitaire, ainsi que sur leurs diverses conséquences.
  • L’espace public, espace privé. La délimitation entre un espace public, soumis au contrôle, et un espace privé, livré à la responsabilité des individus, détermine la gestion spatiale et politique des addictions
  • Les politiques publiques. Dans nos sociétés complexes aux intérêts divergents, les politiques publiques, fruits de compromis issus d’un rapport de force, visent à la cohésion de l’ensemble. Les comprendre nous renseigne sur les fondements sociaux de notre rapport aux psychotropes.

Chaque thématique sera abordée par une conférence plénière suivie de sessions parallèles, qui aborderont le thème sous des angles variés. Elles seront l’occasion de discussion et d’enrichissement réciproque entre praticiens et théoriciens.

   
     

 

 

Les membres du comité scientifique :

  • Prof. Sandro Cattacin (Université de Genève)
  • Mme Martine Baudin (Première Ligne)
  • Dr Gilles Carbonnier (Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement Genève)
  • Mme Ingrid Ceria Belz (Institut de Recherche et d’Enseignement des Maladies Addictives Paris)
  • Dr Corina Salis Gross (Université de Berne)
  • M. Jean-Pierre Couteron (Fédération Addictions Paris)
  • Dr Isabelle Girod (Groupement Romand d’Etudes des Addictions)
  • Dr Olivier Guéniat (Police cantonale jurassienne)
  • Prof. André Kuhn (Université de Neuchâtel)
  • Dr Alain Morel (Fédération Addictions Paris)
  • Dr Géraldine Morel (Groupement Romand d’Etudes des Addictions)
  • Prof. Christian Nils-Robert (Université de Genève)
  • M. Jean-Félix Savary (Groupement Romand d’Etudes des Addictions)
  • Dr Christian Schneider (Office fédéral de la police)
  • Prof. Marc-Henri Soulet (Université de Fribourg)
  • M. René Stamm (Office fédéral de la santé publique)
  • Mme Ann Tharin (Haute Ecole de Travail Social et de la Santé Lausanne)
  • M. Frank Zobel (Addiction Suisse)
  • Dr Marc Levivier (Irema Paris)

 En partenariat avec :